rencontres belles filles rencontres musulmanes mektoub A propos de Causeur

rencontres veuves et veufs

club rencontres nantes J’ai toujours rêvé de tenir salon, pas seulement pour avoir de jolies robes, mais parce que l’art de la conversation, la réflexion critique et le désaccord civilisé, qui me semblent être les piliers de notre monde commun et, oserais-je le dire, de notre identité nationale, ont largement déserté le discours médiatique, miné par le conformisme et le moralisme de bazar.

lieu de rencontre ile de france C’est pour vous et pour tous ceux que le ronron dominant exaspère ou désespère que j’ai créé Causeur fin 2007, avec quelques esprits libres venus d’horizons idéologiques et professionnels divers.

wwe prostitutes Plus qu’informer, nous entendons éclairer, analyser, critiquer l’actualité, faire réfléchir et faire rire, au risque d’agacer voire de choquer. L’aventure intellectuelle est devenue une entreprise, le chaudron de sorcière une rédaction et le site causeur.fr a donné naissance au magazine Causeur, mensuel devenu une référence dans le monde intellectuel.

les jumelles prostituees Mais le même esprit nous anime. Pour nous, le pluralisme n’est pas un colifichet, il est inscrit dans notre ADN. Si nous polémiquons avec nos confrères et lecteurs, nous ferraillons volontiers entre nous. Par le verbe et par l’humour. Serions-nous des héritiers des Lumières si nous refusions d’entendre et d’examiner des opinions contraires aux nôtres ?

rencontre soldat americain On nous dit souvent que Causeur est une bouffée d’oxygène. Alors que certains points de vue sont privés d’expression et que certains sujets sont soustraits à la discussion, nous sommes en tout cas convaincus de contribuer utilement au débat public.

les plus belles rencontres facebook Venez-nous voir, il ne vous sera fait aucun mal. Visitez le site, achetez ou abonnez-vous au magazine, faites-le connaître à vos amis et à vos ennemis. Vous risquez de vous énerver, pas de vous ennuyer.

traces de vie rencontres du film documentaire  

sexe vannes Elisabeth Lévy